Évaluation du bruit

Pourquoi mesurer le niveau de bruit d’un lieu de travail?

Mesurer le niveau de bruit et l’exposition des travailleurs au bruit est la partie la plus importante d’un programme de protection de l’ouïe et de lutte contre le bruit. Cela permet d’identifier les endroits où l’on rencontre des problèmes de bruit, les employés qui peuvent être touchés et les lieux où il est nécessaire de mesurer davantage le bruit.

Comment prend-on la mesure du bruit sur un lieu de travail?

Pour assurer le maintien de l’hygiène d’un lieu de travail et pour déterminer l’exposition des travailleurs au bruit, le niveau de pression acoustique est mesuré. Plusieurs instruments et techniques peuvent être utilisés pour ce faire. Le choix dépend du bruit présent sur le lieu de travail et de l’information que l’on cherche. Toutefois, la première étape est de déterminer s’il existe un problème de bruit sur le lieu de travail.

Ce document décrit brièvement les étapes qui constituent la façon de mesurer le bruit. Pour plus de détail, vous pouvez consulter la plus récente version des normes CSA Z107.56 ou les normes qui s’appliquent dans votre province ou territoire.

Comment identifier les problèmes de bruit sur le lieu de travail?

La première étape est de déterminer si le bruit est un problème ou non. Une visite des lieux aide à prendre cette décision. Voici quelques indicateurs de niveaux de bruit potentiellement dangereux :

  • Le bruit est plus fort que la circulation routière dense.
  • Les gens doivent élever la voix pour parler à quelqu’un qui se trouve à une distance d’un mètre (3 pieds).
  • À la fin de leur quart de travail, les travailleurs doivent augmenter le volume de leur poste de radio ou de télévision à un niveau qui est trop élevé pour leur entourage.
  • Après quelques années de travail au même endroit, les employés trouvent difficile de communiquer dans une foule ou dans des situations festives où il y a d’autres bruits ou plusieurs voix.

Les données sur les mesures du bruit provenant d’études réalisées dans des situations semblables sont très utiles pour évaluer les problèmes de bruit potentiels.

De quoi faut-il tenir compte lorsqu’on planifie de mesurer le bruit?

Avant de prendre des mesures sur le terrain, il est important de déterminer le type d’information dont on a besoin. La personne qui prend les mesures doit comprendre :

  • le but de ces mesures : conformité aux règlements sur le bruit, prévention de la perte de l’ouïe, lutte contre le bruit, désagrément pour la collectivité, etc.;
  • les sources de bruits et les moments où ces sources fonctionnent;
  • les modèles temporels de bruits — continu, variable, intermittent, impulsionnel;
  • l’emplacement des personnes exposées.

Les premières mesures servent à déterminer si :

  • Il existe un problème de bruit.
  • Il faut faire d’autres évaluations.

La deuxième étape est de déterminer les niveaux individuels d’exposition au bruit, c’est-à-dire le niveau auquel chaque employé est exposé. Si le bruit dans un lieu de travail demeure constant, les données de l’enquête sur le bruit peuvent être utilisées pour déterminer le niveau d’exposition des employés. Cependant, une dosimétrie du bruit peut être nécessaire si le niveau de bruit varie durant la journée ou si les travailleurs sont relativement mobiles.

X