• L’acide peracétique : le produit chimique dangereux utilisé dans l’industrie alimentaire dont personne ne veut parler

    Paracetic Acid Molecular Structure

    Il semble que les chimistes trouvent toujours le moyen de créer de nouveaux produits et de nouveaux usages. L’un des produits qui gagnent en popularité est l’acide peracétique, ou APA. L’APA est utilisé pour nettoyer les endoscopes dans les établissements de santé et on le retrouve également dans les installations de production de viande, de lait et de fruits et légumes, ainsi que dans les emballages aseptiques.

    L’acide peracétique est une combinaison de peroxyde d’hydrogène et d’acide acétique. Mélangé et utilisé à des concentrations appropriées, il devient un biocide très efficace. Il ne laisse aucun résidu sur le produit et il se décompose pour former de l’eau.

    Cependant, le problème avec l’APA est qu’il s’agit d’un agent oxydant puissant qui peut provoquer des effets secondaires très graves pouvant entraîner la mort s’il est inhalé, ingéré ou absorbé par exposition dermique. En fait, l’ACGIH (American Conference of Governmental Industrial Hygienists) a jugé qu’il était nécessaire d’appliquer une valeur limite d’exposition (VLE) de 0,4 ppm pour l’APA.

    L’acide peracétique est couramment pulvérisé sur des carcasses animales, les emballages alimentaires ainsi que les fruits et les légumes afin de tuer les bactéries. Si cette pulvérisation n’est pas confinée de façon adéquate, une exposition humaine se produit. Malheureusement, la sensibilisation concernant les effets secondaires possibles qui se sont avérés négatifs de l’APA n’est pas très répandue. En général, la mesure la plus simple pour éviter une exposition nocive est une ventilation qui élimine les gouttelettes et les vapeurs d’APA, mais le nombre croissant de cas d’exposition indique que cela n’est pas toujours effectué correctement.

    Manifestement, la meilleure façon de protéger le personnel est de ventiler, et des calculs et des mesures d’ingénierie devraient être capables de prédire l’exposition à l’APA. La réalité est que même les meilleures mesures d’ingénierie peuvent changer, alors on se doit de mesurer directement la concentration d’APA. Des systèmes permettant de mesurer l’APA, portables ou fixes, sont disponibles pour vous protéger de l’exposition à l’APA en toute circonstance.

    Plusieurs fabricants ont conçu des détecteurs électrochimiques propriétaires qui mesurent des concentrations d’APA en temps réel en parties par milliard. Ces systèmes incluent les fonctions de base d’enregistrement des données, d’alarme et d’affichage, et ils offrent une rétroaction positive qui indique que le personnel est protégé. Ils vous permettent également de savoir quand il est nécessaire d’employer des mesures correctives.

    Si vous avez besoin d’aide pour définir un plan visant à protéger vos propres travailleurs d’une exposition potentielle à l’acide peracétique, veuillez nous contacter dès aujourd’hui.

    Kroes4913

     

     

     

     

     

     

     

    Paul Kroes, B.Sc.  | spécialiste en instrumentation
    Solutions Instruments EHS

X