fbpx
  • Maureen McGillisÉdition 2018 de la norme NFPA 1981 (mise à jour)

    De récents changements ayant un impact sur l’Édition 2018 de la norme NFPA 1981 Standard on Open-Circuit Self-Contained Breathing Apparatus (SCBA) for Emergency Services (Appareils de protection respiratoire autonomes [APRA] à circuit ouvert pour les services d’urgence), nous ont été signalés.

    Très tôt dans le processus d’élaboration de cette norme, une nouvelle exigence de conception fut proposée pour le Système de support respiratoire d’urgence (SSRU), communément appelé «buddy breather» (respirateur en coéquipier), pour incorporer de nouveaux raccords de tuyau à basse pression universels qui seraient communs à tous les fabricants d’APRA. Cette exigence est désignée par l’abréviation «UEBSS» («Universal EBSS»), un raccord d’air de secours qui serait universel.

    NFPA logoCette exigence vise à minimiser tout problème de compatibilité possible pour les services de sécurité-incendie. Le concept du raccord universel UEBSS est qu’il permettrait à un pompier de fournir de l’air à un autre pompier en cas d’urgence, quel que soit le fabricant des APRA utilisés par chaque pompier.

    Toutefois cette exigence, telle que proposée, ne tient pas compte des services d’incendie utilisant déjà un design de SSRU spécifique (surtout ceux ayant déjà fixé un standard régional sur leurs achats d’équipement d’intervention d’urgence), ni de l’impact qu’un tel changement de raccord universel aurait sur l’efficacité des nouveaux SSRU lors des opérations d’urgence.

    Essentiellement, les services d’incendie présentement en mesure d’utiliser leurs SSRU pour prêter main forte aux services d’incendie voisins lors d’opérations d’urgence utilisant les APRA d’un même fabricant, rencontreraient un problème d’incompatibilité avec les systèmes de leurs fabricants mutuels, créant un nouveau problème, que justement l’exigence proposée d’un raccord universel UEBSS tente de résoudre.

    Scott Safety, ayant très tôt reconnu que cette proposition créerait un problème, a commencé à étudier d’autres options tenant compte des exigences du raccord universel proposé, sans pénaliser les services d’incendie ayant choisi de ne pas convertir leurs APRA au nouveau type de raccord universel UEBSS proposé.

    Une solution pourrait être de permettre aux fabricants d’offrir en option un troisième raccord qui maintiendrait la compatibilité avec les anciens designs de SSRU déjà utilisés sur le terrain, tout en incorporant aussi les nouveaux types (proposés) de raccords universels UEBSS.  

    Cette solution maintiendrait la compatibilité entre les utilisateurs d’APRA nouveaux et existants, assurant la sécurité de tous les pompiers. De plus, cela n’obligerait pas les services d’incendie n’exigeant aucune compatibilité à utiliser le troisième raccord, puisque ce dernier serait offert en option lors de l’achat. Scott Safety a demandé conseil au président du Comité technique sur le matériel de protection respiratoire de la NFPA, qui lui a répondu que ceci ne répond pas à l’objectif de la norme proposée.

    Scott Safety a alors déposé une demande d’interprétation formelle au Conseil des normes de la NFPA, demandant une conclusion formelle concernant la possibilité d’inclusion d’un troisième raccord. Scott Safety attend la décision finale de la NFPA, mais d’après les réactions préliminaires elle s’attend à recevoir la confirmation que la norme proposée ne permet pas l’inclusion d’un troisième raccord.

    Pour prévenir ce qui pourrait créer un problème de sécurité non intentionnel pour les services d’incendie, Scott Safety a décidé de déposer un Avis d’intention de présenter une requête. En vertu des règles de la NFPA, toute personne ou organisation souhaitant présenter une requête d’amendement admissible à une Réunion technique de la NFPA doit déclarer ses intentions en déposant, dans les délais prescrits, un Avis d’intention de présenter une requête. Le Comité des requêtes du Conseil des normes de la NFPA, conformément aux règles de la NFPA, examine chacun de ces avis d’intention pour déterminer si la requête en question est appropriée.

    Scott Safety présentera sa justification de dépôt d’Avis d’intention lors de la prochaine Réunion technique de la NFPA prévue du 11 au 14 juin 2018 à Las Vegas (Nevada). Un vote par consensus sera alors pris pour déterminer si l’Avis d’intention susmentionné est approuvé ou rejeté. Le vote par consensus des membres de la NFPA pourra avoir l’une des conséquences suivantes :

    1. S’il est approuvé, les exigences de raccord universel UEBSS seront retirées de la norme proposée et remplacées par celles mentionnées dans la norme NFPA 1981, Édition 2013.

    S’il est rejeté, les exigences de raccord universel UEBSS demeureront telles que spécifiées dans la norme proposée NFPA 1981, Édition 2018.

    Quel que soit le résultat du vote, la date d’émission de la norme NFPA 1981, Édition 2018 sera reportée. Nous anticipons que le délai sera d’environ 9 mois, de novembre 2017 à août 2018. Par conséquent, la date d’entrée en vigueur de la norme sera aussi reportée, de décembre 2017 à environ septembre 2018.

    À ce moment-là, la NFPA établira une période de soumission pour les fabricants d’APRA qui souhaitent soumettre leurs APRA pour être testés et certifiés selon la norme NFPA 1981, Édition 2018. Selon l’historique des données, l’émission des certifications selon la norme NFPA 1981, Édition 2018 pourrait être retardée d’une autre période de 6 à 9 mois.

    Résultat final : les fabricants ne pourront pas fournir des APRA homologués NFPA 1981, Édition 2018 avant le début de l’année civile 2019.

    Si vous avez des questions ou préoccupations concernant l’impact qu’aura sur vous le délai de l’Édition 2018 de la norme NFPA 1981 sur les appareils de protection respiratoire autonome (APRA) à circuit ouvert pour les services d’urgence, veuillez nous contacter aujourd’hui.


    TAGS

    fire department fire protection respiratory protection scba

    Maureen McGillis | Digital Marketing Strategist
    Levitt-Safety Limited Oakville


X