• Les DEA Sont Requis par la loi au Manitoba

    Les mesures législatives exigeant la présence de défibrillateurs dans les bâtiments publics entrent en vigueur

    Des milliers d’appareils sont enregistrés dans la province afin de fournir de l’aide en cas d’urgence

    La ministre de la Santé, Mme Erin Selby, a annoncé qu’à compter du 1er Février 2014, la loi exige la présence de défibrillateurs dans les bâtiments publics désignés au Manitoba afin que les gens puissent avoir accès à cet équipement capable de sauver des vies en cas de besoin critique.

    « Un arrêt cardiaque peut se produire n’importe où et n’importe quand. La présence d’un défibrillateur à proximité peut sauver la vie de quelqu’un. Les nouvelles mesures législatives feront en sorte que les endroits publics fréquentés soient munis d’un de ces appareils en cas d’urgence, » a annoncé Mme Selby. « D’autres gouvernements, au Canada comme à l’échelle internationale, cherchent à reproduire les mesures mises en œuvre au Manitoba, et je suis fière que notre province soit reconnue comme chef de file relativement à cette initiative. »

    Le Manitoba est la première province canadienne à élaborer des dispositions législatives exigeant que des lieux publics soient équipés d’un défibrillateur externe automatique.En vertu de la Loi sur l’accès du public aux défibrillateurs, les lieux désignés comprennent plusieurs types d’endroits publics très fréquentés où un arrêt cardiaque est le plus susceptible de se produire, comme les centres de conditionnement physique, les patinoires intérieures, certains centres communautaires, les terrains de golf, les écoles et les aéroports.

    « En novembre 2009, j’ai été victime d’une crise cardiaque foudroyante sur la patinoire pendant que j’arbitrais une partie de hockey mineur.Je ne serais sûrement pas ici aujourd’hui sans la présence d’un défibrillateur externe automatique et de personnes qui n’ont pas hésité à pratiquer la réanimation cardio-respiratoire sur moi, » a affirmé le chef de police d’Altona, M. Perry Batchelor. « Ce sont de très bonnes mesures qui sauveront certainement des vies. »

    Afin que les établissements publics communautaires et sans but lucratif puissent plus facilement se doter de ces appareils capables de sauver des vies, le gouvernement du Manitoba a remis plus de 1,3 million de dollars à la Heart and Stroke Foundation of Manitoba pour l’achat de 1 000 défibrillateurs. Ce nombre comprend les défibrillateurs externes automatiques qui seront remis à des écoles, des centres communautaires, des clubs de curling, des terrains de golf et d’autres sites sportifs.


Les commentaires sont fermés.

X